Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Point de Suspension ~~ Les personnages littéraires

Le Point de Suspension ~~ Les personnages littéraires

Menu
Mamette

Mamette

old lady cartoon

Mamette est une vieille dame toute ronde qui ne fait pas que tricoter. Oh que non ! Même si elle est l'archétype de la petite grand-mère avec son chignon et ses lunettes rondes.

 

 

Un regard plein de tendresse

Elle a une candeur, une gentillesse et une fraicheur d'esprit que ses copines de banc n'ont pas : en effet, Madeleine Pinsec est une vieille fille cynique à l'intelligence aigüe, leur autre amie est sourde comme un pot ce qui rend la conversation compliquée et la troisième laronne est une "tamalou" hypocondriaque. Ni aigrie, ni sourde, ni pleurnicharde, Mamette, de son vrai prénom Marinette, pose un regard plein de compassion sur le monde. Elle tente de comprendre une modernité qui lui échappe le plus souvent mais qu'elle essaie de suivre avec indulgence. Son fils ("Choupinou") lui offre des gadgets technologiques auxquels elle ne pige pas grand-chose mais qu'elle essaie d'utiliser : le téléphone "portatif", "l'ordonnateur", l'appareil photo "radioactif", ... La maîtrise de Mamette s'est arrêtée au tourne-disque à vinyles et à la télé noir et blanc à trois chaînes, dans une maisonnette vieillotte, coincée au milieu des immeubles, qui n'a pas changé depuis quarante ans. La lecture des magazines et les jeunes gens autour d'elle lui permettent toutefois de se tenir au courant.

Une vie sociale bien remplie

Pleine de bonne volonté et avide de temps passé avec les autres pour le plaisir de la discussion et de la compagnie, Mamette participe aux activités pour les vieux, peinture, yoga, voyage, club des séniors (dont elle est la trésorière) mais elle le fait à sa façon. Le façon de Mamette est assez personnelle car, en effet, bien qu'elle soit gentille et douce, elle n'en fait le plus souvent qu'à sa tête quand il s'agit de prendre une décision, dans les limites de la politesse bien entendu. Car Mamette est très à cheval sur la politesse, elle a un côté Ma Dalton quand il s'agit de faire passer le goût des gros mots aux enfants : se rincer la bouche au savon et hop là ! C'est ce qu'elle fait subir à la petite terreur nommée Maxou qu'elle garde de temps à autre pour rendre service et qu'elle adore.

Diabétique et très gourmande, Mamette fait croire à son médecin qu'elle est au régime. Tricoteuse et jardinière, elle s'occupe aussi bien de ses fleurs que de ses petits-enfants, de ses amis, de son garçon, de sa belle-fille.

Une enfance à la ferme

La petite Marinette est une enfant de divorcés ce qui est peu courant à l'époque où elle grandit. En 1935, elle a huit ans. Sa mère la confie à ses propres parents à la campagne, ne pouvant plus la garder avec elle. Petite citadine à la langue bien pendue, il lui faut s'accrocher pour s'habituer aux manières des paysans, aux animaux, au travail agricole. Ici, on ne fait pas dans le sentiment ou plutôt on ne montre pas ses sentiments même si on s'aime beaucoup. Et la fillette trouve un grand plaisir dans la lecture. D'ailleurs, elle sera toujours jusque dans la vieillesse une grande lectrice et une assidue de la bibliothèque municipale.

C'est dans les champs où elle garde les bêtes qu'elle fait la connaissance de Jacques, un galopin fanfaron, petit Tom Sawyer battu par son père qu'elle épousera bien plus tard, avec lequel elle aura Choupinou et une petite fille qui ne survivra pas à l'accouchement. A partir de 1986, c'est au cimetière qu'elle va discuter avec son Jacques et échanger des points de vue sur la vie.

Mamette, un personnage créé par Nob

Mamette est une petite bonne femme de bande dessinée dans une série illustrée par Nob, dont le premier tome Anges et pigeons est paru en 2006 chez Glénat. Emouvante, rigolote et intelligente, la petite vieille vêtue de rouge est la mémé qu'on souhaiterait avoir dans son entourage.