Georges Bouillon

Publié le par Le Point de Suspension

 

Georges-Bouillon.pngD’une part, Georges est un garçon inventif, d’autre part, Georges a une grand-mère acariâtre du genre vieux dragon. Inventivité enfantine + grand-mère acariâtre = mélange explosif et détonnant, humour et facéties en cascade. 
 
 
 
 
Fils de fermier dans une Angleterre paisible
 
Georges est un gosse de 8 ans, assez ordinaire d’apparence, plutôt sympathique, serviable. Il vit dans une ferme avec ses parents et la mère de sa mère. Il s'ennuie car il n'a pas d'autres enfants autour de lui pour jouer et il en a un peu assez de la vie de la ferme.
Sa grand-mère est une vieille harpie méchante et braillarde, un peu effrayante, un peu dégoutante mais il s'en accomode à peu père. Chaque jour, il lui apporte son médicament mais cette potion ne semble pas faire beaucoup d’effets sur sa santé, ni sur son caractère puisqu’elle doit passer ses journées immobilisée dans un fauteuil et qu’elle est toujours grincheuse. 
 
Faut pas trop le pousser le petit Georges !
 
Un jour, elle pousse le bouchon un peu loin, la sorcière décrépite et Georges craque.  Il décide de faire quelque chose pour elle, histoire de la "secouer" un peu. Par exemple, fabriquer lui-même une potion avec les ingrédients de base présents dans une maison (peintures, cosmétiques, médicaments pour animaux, etc.). Le petit garçon se dit que ça passe ou ça casse : soit elle est guérit et la vie est belle, soit elle... explose. Qu’il est chou ce Georges ! 
 
Petit génie sans le faire exprès
 
Grâce à son invention fortuite, la famille espère faire fortune en plus d'être débarrassée de la grand-mère. Le père Bouillon voit déjà prospérer son affaire.  Sauf qu’il aurait mieux valu noter les ingrédients et les proportions de la recette géniale. Conclusion : Georges est une catastrophe montée sur de petites pattes. Et, armé d'une cuillère, il est redoutable.
 
Héros "dahlien" par excellence

Petit anglais créé par Roald Dahl en 1981, Georges est le héros du livre La Potion magique de Georges Bouillon ou en V.O. George's Marvellous Medicine. C’est Quentin Blake, illustrateur malicieux, qui lui a donné une apparence en le dessinant pour la première fois dans l’illustration du livre de Dahl (blondinet, nez au vent et mèche ébouriffée). La potion magique de Georges Bouillon a été publiée en France par les Editions Gallimard. Comme dans beaucoup de romans de Dahl, on a les ingrédients d'une bonne histoire : savant mélange d'humour, d'absurde, de vie quotidienne et de magie.
 
 

 

 

 

Commenter cet article

Luna 21/03/2011 16:20



J'aime beaucoup le livre "La Potion Magique de Georges Bouillon" de Roald Dahl : c'est frais, drôle, amusant et terriblement magique !
Je viens d'ailleurs de publier ma chronique sur ce livre !

Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



Nathalie, Le Point de Suspension 22/03/2011 17:12



Merci pour cet avis de lectrice.


Roald Dahl est (était plutôt, oh ! et puis non, il est toujours puisqu'on le lit  !) vraiment un grand raconteur d'histoires. Allez ! Je me lâche : le plus grand auteur pour la jeunesse du
Royaume-Uni ! Avec Anthony Browne, et puis Dick King-Smith et puis Michael Morpurgo et puis... Non, Dahl c'est le meilleur !