Manjiro Ibuya

Publié le par Le Point de Suspension

samourai.jpg

 

 

Samouraï de métier, Manjiro est un jeune homme de 26 ans aux revenus modestes qui vit dans le Japon du milieu du XIXème siècle.

 

 

 

 

 

 

Un  pays en pleine mutation et des samouraïs en voie de disparition

Le pays est en train de connaître un grand bouleversement avec l’ouverture vers l’Occident et il se retrouve coupé en deux : les partisans de la modernité et du progrès à l’occidentale et ceux qui restent attachés aux traditions japonaises. Ces derniers sont au pouvoir et s’accrochent à leurs privilèges tandis que les autres essaient d’introduire des nouveautés notamment dans le domaine de la médecine. Ce qui est important pour le personnage qui nous intéresse et qui représente en quelque sorte le Japon d'autrefois, le Japon des traditions et des samouraïs.

Un samouraï irascible mais droit

Manjiro est un as au sabre mais disons qu’il est un peu trop impétueux. Voire carrément inconscient. Bref c’est une tête brûlée soupe au lait. Sa houpette sur le sommet du crâne, son grand pif et ses gros sourcils touffus et hérissés lui donnent un côté rebelle perpétuellement énervé et mauvais garçon (et une certaine ressemblance avec ... Tom Cruise !).

Idéaliste, incorruptible et entêté, il refuse de servir un régime pourri qui essaie de le mettre à l’écart malgré sa valeur au combat. "Je suis trop honnête, je dérouille chaque fois" comme il le dit lui-même. Une autre manière d'avouer qu'il ne comprend pas grand-chose à la politique ou à la diplomatie. Et surtout qu'il est incapable de comprendre que son pays et sa société a changé et qu'il vit selon des codes en train de mourir.

Ciel ! L'empoté !

Il est amoureux de Melle O-Séki, jeune fille de famille aisée qui est aussi courtisée par le rival de Manjiro, le jeune médecin Ryosen Tezuka qui, par la suite, devient son ami. Tezuka (le personnage de la BD, pas l’auteur de la BD) dit de lui : « il est sérieux, franc du collier, intègre. Son seul défaut c’est son langage, de ma vie je n’ai jamais vu pareil empoté. C’est le roi des empaillés. » Mais finalement ce n'est pas Melle O-Séki qu'il épouse (elle est devenue religieuse), mais Melle Aya, la soeur de son pire ennemi, juste avant de la quitter pour partir combattre une dernière fois et disparaître.

Une merveille manga

L'Arbre au soleil est une épopée historique et humoristique en huit volumes dessinée et scénarisée par Osamu Tezuka, un maître du manga. La saga a été publiée par les Editions Tonkam entre 2004-2006. Dans la dernière page, Tezuka révèle être l'arrière petit-fils du médecin Ryosen Tezuka, ce qui nous laisse supposer que Manjiro Ibuya a réellement existé lui aussi.

 

Commenter cet article