Raiponce

Publié le par Le Point de Suspension

Raiponce.png

Raiponce est très courageuse ou alors très bête. Peut-être la considèrerait-on aujourd’hui comme une victime et pourrait-elle faire un procès à ses parents ? Pendant des années, elle a laissé une vieille sorcière monter dans la tour en se suspendant à sa tresse de cheveux. Si elle l’avait coupée ou si elle n’avait pas laissé pendre sa tresse, la vieille serait tout bonnement restée en bas, non ? Oui, mais Raiponce serait morte de faim… Oui, bon. En tout cas les auteurs ne nous disent pas si elle a cherché une solution à ses misères.

 

 

 

 

Punie mais pas coupable

Raiponce « la plus belle qui fut sous le soleil »est une héroïne de conte de fées, aux longs cheveux blonds qui paye les égarements de femme enceinte de sa mère. Celle-ci a envie de raiponces pour se faire une salade mais les plantes poussent dans le jardin d’une sorcière. Pour punir les parents de Raiponce d’être venus lui piquer des trucs dans ses massifs, elle s’empare de la petite quand celle-ci atteint ses 12 ans, et l’enferme dans une tour. Comment donc faisait-elle la vieille pie pour entrer dans sa tour avant d’y mettre Raiponce pour lui servir d’ascenseur ?

 

Libre mais pas au bout de ses peines

Raiponce la trahit (enfin !) pour un jeune et beau prince qui vadrouille dans la forêt. Mais la naïve demoiselle avoue elle-même à sa geôlière qu’elle a fait monter un homme dans sa tour. Pour la punir, la vieille lui coupe les tresses et l’abandonne (la libère) dans un désert. C’est longtemps plus tard que Raiponce retrouve son bien-aimé rendu aveugle par une chute dans les épines. Il l’emmène dans son royaume avec les jumeaux qu’elle a mis au monde, et la magie de l’amour de Raiponce lui permet de retrouver la vue.

La morale de ce conte de fées : on peut donc manger des campanules (raiponces) en salade.

 

Dans une autre version, Raiponce-Marguerite est responsable

Un conte très proche met en scène une petite Marguerite très jolie mais très capricieuse qui veut tellement manger du lapin au persil que son père va lui en cueillir (du persil, pas du lapin) dans un jardin de fées. Les trois fées emportent Marguerite dans leur tour où ses cheveux servent d’échelle de corde pour qu’elles puissent monter et descendre. Dans cette histoire, Marguerite, surnommée Persillon-Persillette, est responsable de ce qui lui arrive même si cela est bien cruel pour une fillette qui a du caractère. Si elle ne peut pas s’échapper, elle, c’est parce qu’elle est surveillée de près par un atroce perroquet jacasseur et pinceur. Mais devenue adulte, elle ne tergiversera pas trois cent ans pour s’échapper avec le prince laissant les trois vieilles peaux malfaisantes geler dehors pendant la nuit.

 

Grimm, etc.

Raiponce (Rapunzel en allemand) est un conte des frères Jacob et Wilhelm Grimm qui ont collecté et édité des recueils d'histoires merveilleuses populaires au début du XIXè siècle en Allemagne : Raiponce appartient au volume 1 des Contes de l'enfance et du foyer (Kinder und Hausmärchen) publié en 1812.

Persillon-Persillette est un conte publié par Ménie Grégoire chez Hachette en 1972, dans la collection "Ménie Grégoire raconte" qui malheureusement ne compte que quatre titres (tous aussi merveilleux les uns que les autres), illustrés par Paul Durand.

Ce conte est connu dans le classement international sous le titre La Jeune fille dans la tour (n°310). Mademoiselle de La Force en a donné une version en France en 1698 sous le titre Persinette, laquelle a inspiré les frères Grimm. 

 

On retrouve Raiponce par-ci, par-là dans différentes oeuvres ou dessins animés mais en 2010 c'est le rouleau compresseur studios Walt Disney qui s'empare de la jeune fille de conte pour en faire l'héroïne d'un film d'animation réalisé par Byron Howard. Encore un conte passé à la moulinette de "Pailletteville" (l'expression est de Jim Harrison). 

 

Quelques autres personnages de contes traditionnels :

La Barbe-bleue

Grisélidis

Le Joueur de flûte de Hamelin

Cendrillon

 

 

 

Commenter cet article

Annie 21/07/2015 15:31

Bonjour,
Raiponce avec sa chevelure unique a émerveillé ma fille ! Le conte disponible via cette appli pour enfants : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.dve.badabim est juste magnifique. Par ailleurs, je suis également charmée par cette histoire.