Décrire ou ne pas décrire ?

Publié le par Le point de suspension

 

 

depeindre.png" Il se dit que les romanciers, par la description trop exacte de leurs personnages, gênent plutôt l'imagination qu'ils ne la servent et qu'ils devraient laisser chaque lecteur se représenter chacun de ceux-ci comme il leur plaît. "

 

Réflexion d'un personnage des Faux Monnayeurs d'André Gide, 1925

Publié dans En parlant des héros

Commenter cet article