Le héros, un visage caché néanmoins ami

Publié le par Le Point de Suspension

 

super-heros.png"Le héros ou l'héroïne semble vivre ce que nous vivons ou ce que nous voudrions vivre. Nous trouvons par lui, par elle, à comprendre notre propre avancée dans la vie, nos épreuves, nos déceptions, nos malaises et nos espoirs. Comme si, au creuset du livre, dans un espace intime jamais vu, jamais nommé, nous rencontrions quelqu'un au visage dérobé avec qui partager notre expérience, quelqu'un qui en même temps partagerait la nôtre et nous aiderait à ne plus nous sentir seul, ou du moins à nous sentir moins seul, isolé, en pure perte au milieu du monde."

 

 

Jean-Pierre Otte, Un cercle de lecteurs autour d'une poêlée de châtaignes, Julliard 2011

 

Publié dans En parlant des héros

Commenter cet article