Pierre Lapin

Publié le par Le Point de Suspension

lapin.png

Vêtu d'une veste bleue aux boutons de cuivre et de mignonnes chaussures, Pierre est un lapereau  dodu qui vit avec sa mère et ses trois soeurs dans un terrier abrité sous un grand sapin.

 

Le jardin de Mme MacGregor : un paradis pour lapin facétieux

Monsieur Lapin père a été transformé en pâté par madame MacGregor dont le jardin est proche du terrier. Il découle de cette triste aventure que les petits lapins n'ont pas le droit d'aller dans le jardin des MacGregor, pourtant bien tentant avec ses belles salades et autres appétissants légumes.

Madame Lapin, prénommée Joséphine, tient une boutique d'herboristerie où elle vend notamment du thé au romarin et du tabac-de-lapin c'est à dire de la lavande. Elle complète ses revenus en tricotant des chaussettes et des mouffles en poil de... lapin !

Des quatre enfants Lapin, Pierre est le plus malicieux. Evidemment c'est le garçon  de la famille, qui jouit de plus de liberté que ses soeurs. Flopsaut, Trotsaut et Queue-de-Coton sont en effet de bonnes petites lapines qui aident leur maman pendant que Pierre bat la campagne et perd ses affaires. Comme il n'est pas très obéissant, il fait des incursions dans le jardin des MacGregor, lesquelles ne se terminent pas toujours bien : il se fait courser par le jardinier, sa veste bleue finit sur un épouvantail et ce sera toute une expédition pour aller la chercher,  il prend une fessée par son oncle parce que son cousin, le téméraire Jeannot, et lui-même ont encore été faire les fous dans le jardin. Pierre est aventureux quoiqu'un peu timoré en même temps et pleurnichard parfois : en somme c'est un enfant avide de découvrir le monde par ses propres moyens mais parfois malheureux de ce qu'il découvre.

Du jardin des malices au jardin gagne-pain

Adulte, il devient jardinier. Est-ce le souvenir du merveilleux jardin de Monsieur MacGregor qui l'encourage dans cette voie ? Il se révèle finalement plus malin que l'étourdi Jeannot (qui a épousé la soeur de Pierre, Flopsaut) pourtant père de famille. C'est Pierre qui sauve les enfants de Jeannot des griffes du blaireau et du renard. Du petit lapin légèrement désobéissant, espiègle mais gentil, Pierre est passé à l'adulte responsable et serviable. Tout reste donc en ordre.

"Peter Rabbit" en V.O.

Beatrix Potter, jeune anglaise passionnée de nature et de dessin, a crée le personnage de  Pierre Lapin (Peter Rabbit) vers 1893 dans une lettre illustrée adressée à un petit garçon de sa connaissance. Ce sont des lapins réels, ses animaux de compagnie, qui inspirent Potter : elle leur donne d'ailleurs dans ses histoires les mêmes noms. En 1901, elle fait imprimer, à  compte d'auteur, l'histoire de Pierre qui sera publiée par un éditeur l'année suivante. Tout de suite, les aventures du lapereau ont du succès avec leurs illustrations douces et tendres. Entre 1902 et 1930, Potter publie de nombreux livres et crée tout un univers animalier pour enfants (y compris les produits dérivés qu'elle invente dès 1903) souhaitant montrer que la vie peut apporter des joies simples et honnêtes pour peu qu'on s'en donne la peine et que l'amour et la solidarité sont les valeurs les plus importantes et peuvent triompher des épreuves telles que la pauvreté, la faim et la violence.  The Tale of Peter Rabbit est devenu un des grands classiques de la littérature pour enfants au Royaume-Uni et dans le monde. En 1992, les histoires de Pierre Lapin sont adaptées à la télévision dans une série appelée Les Contes de Pierre Lapin et ses amis ( The World of Peter Rabbit and Friends).

Pour en savoir plus sur  Beatrix Potter et sa petite créature poilue : le site officiel

ou une présentation de Pierre Lapin par lui-même

 

Une vidéo pour voir quelques images de Pierre Lapin et réviser son anglais par la même occasion :

 

 

 

Commenter cet article